DÉDIÉ À ASSURER L’OBSERVATION DE L'ÉCLIPSE TOTALE DU SOLEIL DU 8 AVRIL 2024 EN TOUTE SÉCURITÉ!

avant LA JOURNÉE DE L’ÉCLIPSE!
 
 
Une autre ÉCLIPSE TOTALE
du soleil arrive en
Amérique du Nord!

C’est la grande éclipse nord-américaine!
...et nous souhaitons que tout le monde puisse la voir!
 
L’utilisation des informations présentes sur ce site est conditionnelle à l’accord et à la compréhension de l’énoncé suivant : je suis d’accord avec les mises en garde et je ferai preuve d’un sens commun en plus de respecter tous les protocoles établis pour la sécurité des yeux lors de l'observation de tout phénomène solaire.
 
Nouvelles:

L'expérience d’une éclipse totale!

Nous disons toujours aux gens qu’observer une éclipse est comme avoir des enfants:
Si vous n’en avez pas, nous ne serons jamais en mesure de vous expliquer ce que c'est vraiment.

Au contraire, si vous en avez, il n’y aura aucun besoin de vous l’expliquer!

(Cela ne veut pas dire que nous n’essayerons pas tout de même...)

(Remarque : Nous abordons la question des « filtres » tout au long de cette discussion. Ce à quoi nous nous référons ici est au matériau filtrant, spécialement fabriqué pour observer le soleil. Ce matériau est fabriqué par plusieurs entreprises et peut être trouvé sous différentes formes : lunettes d’observation pour éclipse, feuilles pouvant être découpées et transformées en filtres personnalisés pour caméras, télescopes et jumelles, filtres de verre solide pour une utilisation avec de grands télescopes, etc. Si vous avez d’autres plans que celui d'acheter des lunettes d’observation pour vous et vos amis, alors nous vous suggérons de visiter certains des plus intéressants sites web au sujet de ces filtres, afin d’en apprendre davantage sur ceux-ci et sur certains de ses usages photographiques et visuels! Cependant, n'essayez PAS d'improviser votre propre filtre d’observation! Utilisez UNIQUEMENT un matériau filtrant certifié ISO, qui a été spécifiquement fabriqué pour l’observation du soleil et vendu comme étant sécuritaire.)

Météo

Évidemment, vous devez être en mesure de voir le Soleil si vous souhaitez observer l'éclipse. Si la météo pour votre région prévoit un ciel nuageux dans les jours et les heures qui précèdent l'éclipse, vous devriez peut-être penser à aller l’observer ailleurs. Plusieurs sont ceux qui parcourent des milliers de kilomètres pour observer des éclipses totales. Dans une moindre mesure, nous espérons que vous puissiez prendre votre voiture et parcourir peut-être quelques centaines de kilomètres si le besoin en est. Vérifiez la météo et planifiez-vous en conséquence. Assurez-vous toutefois de suivre la trajectoire de l’éclipse et d’aller là où le ciel sera net! Prévoyez les imprévus liés aux nuages au cas où vous auriez à faire une réservation d'hôtel ou d'autres préparatifs de voyage. Vos efforts seront récompensés et tous vos ennuis et les dépenses encourues seront vite oubliés une fois que vous aurez admiré la phase de totalité de l’éclipse!

En route vers la totalité

Dans le meilleur des mondes, vous serez situé sur un site d’observation ouvert aux côtés de gens sympathiques, qui s'amusent et qui attendent de voir l'un des spectacles les plus incroyables qu’offre la nature. Votre site d’observation doit être situé à l'intérieur de la trajectoire de l’éclipse pour que vous puissiez assister à l'ensemble de ce spectacle astronomique. Consultez les cartes et assurez-vous d’être situé à l’intérieur de la bande ombragée! Plus vous serez près de la ligne centrale, plus longtemps vous pourrez assister à la phase de totalité de l’éclipse. Assurez-vous d'avoir une vue dégagée non seulement de l'endroit où se trouve le Soleil avant l'éclipse, mais aussi de l'endroit où il sera dans quelques heures. Un autre élément important à considérer est de vous assurer d'avoir une vue nette et sans obstruction, et ce, sur tout l'horizon ouest. Vous comprendrez pourquoi un peu plus tard.

Autre conseil : ne vous installez pas sur une propriété privée sans permission s'il vous plaît! Vous pourriez être forcé de quitter les lieux à la dernière minute! Respectez également les lois et les règlements où vous vous trouvez. Si les autorités locales ont mis en place une zone d'observation officielle, il s’agit sans doute de l'un des meilleurs endroits pour observer l'éclipse. Les aires de repos inter-États pourraient être des lieux d'observation possibles, tout comme les parcs nationaux et d'autres terrains publics. De plus, si nous avons bien fait notre travail à eclipse2024.org, vos journaux locaux, la radio et la télévision devraient vous fournir toutes les informations pertinentes dont vous aurez besoin pour savoir exactement où aller. Et, comme nous demeurons à l’affût des sites d’observation officiels et autres plans locaux, nous ne manquerons pas de les afficher sur nos pages communautaires.

Où que vous alliez, nous vous suggérons d’y être avant le premier contact entre la Lune et le Soleil et même d’y être pour y commencer la fête! Nous souhaitons aussi vous partager une petite mise en garde. Le jour de l’éclipse, il y aura sans doute plusieurs personnes aux allures professionnelles avec vous, qui auront toutes sortes d'équipement mis en place. N'hésitez pas à leur parler, à leur poser des questions, à leur demander si vous pouvez regarder dans leurs périscopes, etc. Ils seront sans doute très amicaux et très ouverts avec vous et se feront un plaisir de satisfaire votre curiosité. Cependant, telle ne sera pas le cas dans les minutes précédant la phase de totalité. À ce moment, ils supporteront très mal que vos enfants courent autour d’eux et que vos chiens renversent leurs équipements (ou fassent pire encore…). Ils seront aussi très intolérants si vous êtes en état d’ébriété et que vous vous butez contre leurs matériels. En d’autres mots, veillez à respecter le droit de chacun de profiter de l'éclipse à sa façon et de ne pas vous approcher de leurs équipements, souvent très dispendieux, comme s’il s’agissait d’équipements stériles. Tout le monde passera une bien meilleure journée s’ils suivent ce simple petit conseil! N'oubliez pas que la plupart des équipements et des installations que vous verrez ont été pensées et planifiées méticuleusement par ces observateurs, et ce, souvent des années à l’avance. De nombreuses pièces sont aussi souvent fabriquées à la main et personnalisées. Elles peuvent donc être plus fragiles. Malheureusement, l'argent et les excuses ne remplaceront pas l'occasion perdue. Les secondes chances n’hésitent pas pour les éclipses et il n’est pas facile de répéter l’expérience. Soyez donc respectueux de l’équipement que vous verrez et ces observateurs vous le rendront d’une manière ou d’une autre!

Le jour de l’éclipse, vous voudrez sans doute avoir avec vous plusieurs choses nécessaires. Notamment, apportez-vous un chapeau de couleur claire et de la crème solaire (vous serez au soleil pendant au moins 2 ou 3 heures). Apportez-vous également des chaises et des couvertures ainsi que des tables pour n'importe quel équipement que vous aurez apporté (bien que tout ce dont vous avez vraiment besoin est vos yeux et vos lunettes d’observation!). Évidemment, apportez vos lunettes de soleil, un ensemble approprié de filtres solaires certifiés ISO ou des lunettes d’observation pour éclipse (vous devez les utiliser durant TOUTES les phases de l'éclipse à l’exception de la phase de totalité). Il serait aussi judicieux d’apporter beaucoup d'eau et plus important encore une bonne attitude! Cette journée restera gravée dans votre mémoire pour le reste de votre vie. Vous voudrez donc avoir du plaisir! Et, s'il vous plaît, gardez l'alcool pour après le 3e contact. C’est d’ailleurs ce que font tous les chasseurs d'éclipse vétérans!

Même si vous n'avez pas l'intention de prendre des photos, vous pouvez amener des jumelles. Cependant, ne les utilisez pas sans les filtres appropriés sauf lors de la phase de totalité! Vous n'aurez probablement pas ces filtres avec vous, car vous devez généralement les fabriquer vous-même à partir du bon type de matériau filtrant. L’observation de la totalité à l'aide de jumelles est quelque chose d’exceptionnel. De plus, pendant la phase de totalité, l’observation est parfaitement sécuritaire. (Uniquement pendant la phase totalité! Si vous ne savez pas reconnaître cette phase, ne regardez pas le Soleil avec des jumelles à aucun moment - JAMAIS). En ce qui concerne les photos, n'essayez PAS de photographier l’éclipse à moins d'avoir l'équipement adéquat, soit les filtres et les connaissances nécessaires pour le faire. De toute manière, les appareils photo ne prendront PAS des photos du Soleil. (Si vous ne nous croyez pas, sortez et essayez de prendre une photo de la pleine Lune. Vous verrez ce que vous obtiendrez! Après tout, c'est à peu près de la même taille… Vous verrez!) De plus, vous aurez probablement quelqu'un qui se mettra très en colère si vous utilisez le flash pendant la totalité! S'il vous plaît, évitez-le ABSOLUMENT!

Consultez les cartes pour savoir quand le premier (C1) et le deuxième contact (C2) correspondront exactement à votre emplacement. Il y a d'autres moments importants lors d’une éclipse, notamment le C3 et le C4 ainsi que l'éclipse moyenne. Cependant, le C1 et le C2 sont les moments les plus importants. Vous voudrez peut-être aussi connaître la durée totale de l’éclipse là où vous vous trouvez. Encore une fois, ce détail n'est pas si important à savoir à l'avance si vous voulez simplement profiter du spectacle. Assurez-vous seulement d'être sur la trajectoire!

Premier contact

Lors du premier contact (C1), le disque de la Lune touchera d'abord le rebord du Soleil. À ce moment, le Soleil sera un objet très lumineux. Vous ne pourrez pas le regarder sans une protection oculaire adéquate. Ne vous risquez pas sans raison. En supposant que vous utilisez des filtres adéquats et que vous les utilisez en tout temps lorsque vous regardez le Soleil non éclipsé ou lors des phases partielles d’une éclipse, tentez d’observer le tout premier chevauchement de la Lune et du disque solaire. Invariablement, il y aura toujours quelqu'un pour dire « ça commence », juste pour vous rappeler que vous n’aurez pas été le premier à voir le phénomène se produire. Ce moment génère toujours une vague d'activités, car tout le monde se précipite vers son équipement pour avoir un aperçu de cet événement très anti-climatique. À ce stade précoce de l'éclipse, il est facile de voir le « chevauchement » de la Lune sur le Soleil s'agrandir lentement. Vous pourrez être certain que quelqu'un dira aussi : « On dirait que les astronomes avaient raison! Il va y avoir une éclipse aujourd'hui. » Ce commentaire plutôt comique rappelle toujours aux observateurs que nous sommes sur le point de vivre l'un des plus grands moments d’émotion de notre vie et qu'il n'y a pas d'autre endroit sur terre où nous souhaiterions être davantage.

Au cours de la prochaine heure et demie qui suivra, ce chevauchement grandira et transformera de plus en plus le Soleil en croissant. À ce moment, il faut faire preuve d'imagination pour visualiser la Lune qui se déplace devant le Soleil, car le spectacle ressemble plutôt à une monstrueuse bouchée du ciel qui s'agrandit sans cesse. De plus, il n'y a absolument rien à voir si vous n'avez pas les filtres appropriés pour observer le ciel. Même si vous pouvez regarder directement le Soleil, il sera beaucoup trop lumineux pour que vous puissiez distinguer quelque chose. Alors, ne vous risquez pas pour rien s’il vous plaît. Cela n’en vaut pas le risque. Si vous n'avez pas de lunettes d’observation pour éclipse, c'est peut-être que vous ne vous êtes pas très bien préparé, n'est-ce pas? Alors, vous n'aurez pas d'autre choix que de voler un aperçu du Soleil à travers l'équipement correctement filtré d'une autre personne ou un appareil de projection ou un moniteur télé qui pourrait être installé à proximité et qui enregistre une webdiffusion ou une vidéo. Ou encore, vous pouvez essayer le vieux truc des petits soleils minuscules sur le sol à l'aide de l'ombre de vos mains. Vous pouvez également regarder les petits soleils en forme de croissant sous les arbres. Cependant, le mieux est de mettre vos lunettes d’observation et de regarder directement le phénomène astronomique. Vous verrez, c'est vraiment quelque chose de très cool. Voir la Lune se déplacer en temps réel sur la face du Soleil est fascinant!

Si vous n'êtes pas sur la trajectoire de l’éclipse

En fonction de l'endroit où vous vous trouverez le jour de l’éclipse, la Lune cachera lentement la face du Soleil. Si par un terrible malheur du destin vous n'êtes pas sur la trajectoire de la totalité (que diable faites-vous là?), alors vous serez en mesure de nous dire que la Lune se déplace de manière rectiligne au-dessus ou en dessous du centre du Soleil (comme on le voit le long de la trajectoire de la Lune). Cela signifie qu'il viendra un moment où la Lune aura recouvert partiellement le disque solaire et qu'elle s'en éloignera tranquillement laissant apparaître un chevauchement toujours de plus en plus étroit jusqu'à disparaître complètement. C'est ce qu'on appelle le quatrième contact (C4). Il s’agit pour vous de la fin de l'éclipse. Voilà, rien de plus… rien de particulièrement intéressant. Désolé d'avoir raté la totalité, meilleure chance la prochaine fois. Vous vous gratterez peut-être la tête pendant quelques minutes en vous demandant ce qui a bien pu persuader tant de personnes qu’il s’agissait de quelque chose de si cool et vous serez un peu contrarié que nous l'ayons présenté comme tel.

Si tel est le cas, c'est parce que vous étiez au mauvais endroit. Si vous avez vu la Lune passer au-dessus de la partie supérieure du Soleil, c'est que vous étiez trop au sud. Si elle a contourné la partie inférieure du Soleil, vous auriez dû être plus au sud. Les gens là-bas auront pu assister au spectacle contrairement à vous. Malheureusement, il n'y a pas de préenregistrement pour un tel évènement. Vous l’avez raté et la Lune ne reculera pas pour une reprise. C'est tout ce qui était écrit pour 2024 et le prochain spectacle n’est pas avant un bon moment.

Maintenant, si vous êtes tout juste à l'extérieur de la trajectoire de l’éclipse, soit à plus ou moins 50 kilomètres, vous ferez l'expérience d'une partialité « profonde ». La Lune se déplacera toujours plus autre centre du Soleil. Ainsi, au moment de la couverture maximale, une grande partie du Soleil sera recouverte. Il est important de rappeler ici qu’il n'est pas sécuritaire d’observer l’éclipse sans filtres (!). Cela étant dit, il est intéressant de mentionner que plus la partialité sera profonde, plus vous serez en mesure de voir les effets caractéristiques d’une observation à la « frontière » de la trajectoire de l’éclipse. Par cela, nous voulons dire que vous verrez (à travers vos lunettes d’observation pour éclipses, bien sûr) une très fine tranche de soleil - plus vous êtes près de la trajectoire, plus fine sera la tranche de soleil que vous verrez. Vous observerez également le ciel s'assombrir quelque peu et, si vous êtes vraiment près de la trajectoire, l'étrangeté générale de la qualité de la lumière autour de vous s'approfondira. Vous aurez ce sentiment bizarre que la lumière n’est pas comme à l’habitude et que quelque chose de très étrange se passe autour de vous. Mais, c'est tout. C'est tout ce que vous observerez. Et, comme vos amis qui seront peut-être encore bien plus en dehors de la trajectoire, vous repartirez avec l'impression que vous n'avez pas vécu toute l'expérience.

L’approfondissement de la phase partielle

Donc, disons que vous avez trouvé gaiement votre chemin vers la trajectoire de l’éclipse. TOUT CE QUI SUIT SUPPOSE QUE VOUS ÊTES SUR LA TRAJECTOIRE DE LA TOTALITÉ. Vous n’avez pas besoin d’être sur la ligne centrale de celle-ci, mais plus vous en serez près, plus longtemps vous pourrez observer la totalité. La plupart des observateurs d’éclipse aiment se trouver sur ou à proximité de la ligne centrale, mais certains souhaitent aussi observer l’éclipse totale à la frontière de la trajectoire de celle-ci pour les effets qu’elle permet d’observer, soit en se trouvant à l’intérieur des limites nord ou sud de la trajectoire. Nous reparlerons plus tard des effets caractéristiques de cette observation. Pour l’instant, considérons que vous êtes dans la moitié médiane de la trajectoire, plus près de la ligne centrale, d’un côté comme de l’autre. Or, que se passera-t-il?

Eh bien, vous verrez encore tous les effets de l’approfondissement de la partialité. Vous obtiendrez l’éclat rétrécissant du Soleil, ce qui est plutôt intéressant, sans être le véritable spectacle. Au fur et à mesure que l’éclat s’amincira, cependant, vous pourrez constater l’atmosphère très étrange qui entoure une éclipse, ce qui est très difficile à décrire. Notamment, l’éclat du soleil s’amincira, le ciel s’assombrira quelque peu et la lumière qui vous entourera acquerra une qualité quelque peu étrange et « plus claire ». Tout semblera plus net bien que plus sombre. C’est un peu comme si vous louchiez et que tout paraissait beaucoup plus distinct. C’est très étrange et cela aura un effet très puissant sur vos sens.

À mesure que la partialité s’approfondira et que l’éclat du Soleil se rétrécira, le ciel s’assombrira très lentement, mais de façon notable. On ne voit pas vraiment ce qui se passe, mais on peut dire qu’il y a un changement. Les ombres au sol deviendront très nettes, soit très contrastées, et vous aurez l’impression que quelque chose ne va pas avec vos yeux. À ce stade, certains observateurs d’éclipses vétérans mettront un cache-œil pour s’adapter à l’obscurité afin qu’ils puissent voir plus de détails dans la couronne au cours de la totalité à venir. Certaines personnes n’aiment pas beaucoup cette technique, car elles aiment utiliser leurs deux yeux pour voir la totalité. De plus, porter des lunettes de soleil pendant cette phase d’obscurité rend probablement vos pupilles aussi ouvertes qu’elles peuvent l’être. Toutefois, plusieurs personnes le font. Donc, il doit y avoir quelque chose là. S’il s’agit de votre première éclipse, nous vous recommandons d’essayer une prochaine fois si vous le souhaitez...

Le vent se lèvera un peu et la température chutera sensiblement. Les oiseaux se percheront, les insectes du soir sortiront et le monde se préparera pour un coucher de soleil en plein milieu de journées...

L'apparition de la Totalité

La phase de partialité s'approfondira encore davantage et l'atmosphère commencera à être un peu effrayante. Le ciel deviendra de plus en plus bleu foncé et une sorte de voile gris recouvrira tout. L’éclat du soleil deviendra assez mince au point où vous pourrez réellement (à travers vos filtres, vous vous souvenez?) commencer à le voir rétrécir. Au cours des cinq minutes qui précéderont la totalité, vous pourrez vraiment vous apercevoir à quel point cet événement a dû être effrayant pour des gens du passé qui n'avaient aucune idée de ce qui pouvait bien se passer. Vous pourrez vous imaginer facilement comment les gens de l’époque ont pu être effrayés à mort! Mais, tel n’est pas notre cas! Certes, le spectacle fera battre votre cœur à toute vitesse. Il vous mettra peut-être même l'eau à la bouche, en redemandant encore! Votre corps tremblera aussi d'excitation à l'idée d'être entraîné dans une merveilleuse danse du cosmos que rien ne peut arrêter. Mais, sommes-nous trop « modernes » pour ressentir de telles émotions si déraisonné? Ne le croyez pas!

Alors que le dernier chevauchement de la Luna et du Soleil se rétrécira, les choses se passeront beaucoup trop rapidement pour être décrites de façon concise. Vous ne pourrez tout simplement pas vous concentrer sur tous les phénomènes qui se dérouleront autour de vous. Vous devrez donc choisir les quelques-uns qui vous sembleront les plus intéressants. (Il y aura d'autres éclipses, après tout, et dans environ 5 minutes, vous serez au téléphone pour planifier votre prochain voyage d’observation!) La chose la plus importante à observer sera le Soleil dans le ciel. Toutefois, jetons d'abord un coup d'œil à quelques autres éléments.

Le ciel qui entourera le Soleil s'assombrira très rapidement. En temps réel, vous pourrez voir le bleu profond virer au bleu crépusculaire, puis au noir bleuté. Des étoiles et des planètes surgiront de nulle part. Les coqs et les insectes chanteront comme si la nuit tombait. La température chutera d'environ 10 degrés et il y aura une énergie positive que tout le monde autour de vous ressentira. Il s’agit d’une expérience très spirituelle, positive et édifiante, que chacun devrait avoir l'occasion de vivre au moins une fois dans sa vie!

Si vous regardez à l'ouest, vous verrez un beau rideau noir se lever de la Terre, avec des touches de soleil couchant orangé au nord et au sud, tandis qu'à l'est, le ciel à l'horizon sera encore assez clair. Sur le sol, votre ombre deviendra incroyablement claire et mince, puis disparaîtra complètement au fur et à mesure que la lumière du Soleil s'estompera pour atteindre l'intensité de la pleine Lune. Dans les dernières secondes avant la totalité, cette noirceur terne que vous aurez vue à l'ouest jaillira soudainement de la Terre et s'emparera de tout le ciel comme un gigantesque rideau qu'on vous jettera dessus - comme cette scène dans le film original Disney Fantasia - mais environ cent fois plus rapidement. Si vous n'êtes pas concentré sur le Soleil à ce moment-là (comme la plupart des gens le seront), vous regarderez l'ombre réelle de la Lune qui se précipitera vers vous à une vitesse supersonique, vous couvrant de sa noirceur. Si vous observez cela, vous êtes très chanceux, car cela arrive si vite. De plus, vous serez probablement trop impressionné par ce qui se passe au-dessus de vous....

Alors que le dernier éclat du Soleil disparaîtra, vous pourrez voir plusieurs choses se produire simultanément. Vous aurez désormais le sentiment certain qu'il y a bien deux corps célestes en jeu, car il sera impossible de manquer le mouvement du disque lunaire dans ces dernières secondes. Toutefois, pendant que le dernier éclat du soleil se rétrécira, la couronne de celui-ci commencera à rayonner. La dernière petite partie visible du Soleil éblouira au travers des vallées lunaires et fera apparaître de petites « perles » de lune à sa surface. On les appelle les « Perles de Baily » et, vous verrez, elles sont étonnantes. Celles-ci danseront un peu, puis s'estomperont au fur et à mesure que la toute dernière d'entre elles s'illuminera en une énorme boule de lumière. Autour de la Lune, la couronne du Soleil commencera à briller, ce qui nous permettra de contempler le fameux effet « anneau lumineux ». Celui-ci ne durera que 2 à 3 secondes, mais il est stupéfiant, au-delà de toutes descriptions. La plupart des gens enlèveront leurs filtres à ce stade. (Techniquement, vous n'êtes pas censé regarder l’éclipse sans lunettes de protection jusqu'à ce que l'anneau lumineux soit totalement disparu. Nous disons simplement que certaines personnes choisiront de le faire, malgré le risque et notre recommandation contraire.) Vous verrez la couronne rayonner de tout son éclat alors que l’anneau de lumière s'estompera. Le spectacle sera saisissant et ressemblera à comme si quelqu'un étalait de la barbe à papa blanche tout autour d’un trou noir qui aurait été découpé dans le tissu du ciel bleu et noir. (Nous sommes convaincus que la couronne sortira alors que l’anneau lumineux sera encore en visible. Vous verrez, ce sera un des plus beaux spectacles que vous verrez.) Vous verrez peut-être également des langues de feu rouge au bord du Soleil - ce sont des proéminences solaires, et personne ne sait à quoi elles ressembleront avant de les voir avec vous. La forme de la couronne solaire est comme cela aussi. Il peut y avoir des prédictions de ce à quoi elle ressemblera, mais chaque éclipse est différente. Vous la verrez pour la toute première fois, en même temps que les experts, car le ciel appartient à tout le monde!

Quelqu'un pourrait donner le signal pour annoncer que la totalité a officiellement commencé. À ce moment, vous pourrez enlever vos lunettes de protection et tous vos filtres, afin de regarder où bon vous semble. S'il n'y a pas de signal donné, une fois que vous ne pouvez plus rien voir du tout avec vos filtres, enlevez-les! Vous ne verrez rien si vous les gardez! Lors de la phase de totalité, les filtres ne sont pas nécessaires! Gardez-les en main pour quand la totalité sera terminée et utilisez vos yeux. Utilisez vos jumelles en toute impunité. Ne détournez pas les yeux si vous ne pouvez vous en empêcher. L’anneau lumineux disparu, toute la lumière du soleil sera bloqué et vous regarderez la plus belle chose que vous ne verrez probablement jamais - la couronne solaire, qui scintillera brillamment autour de la Lune (et qui sera aussi brillante que la pleine Lune elle-même). Vous aurez l'impression que quelqu'un a peint le ciel d'un noir violacé et bleuâtre, qu'il y a percé un trou d'un noir impossible, parfaitement circulaire, avec une paire de ciseaux, puis qu'il a enduit de barbe à papa rayonnante, brillante et scintillante ce précipice céleste. Aucune image au monde ne peut rendre justice à l’image que vous aurez devant les yeux. Vous voudrez d’ailleurs la graver à jamais dans votre mémoire. Dans dix ans, vous serez encore capable de vous l’imaginer. Alors, gravez-la dès possible et tant que vous le pouvez. Écoutez les gens autour de vous crier, hurler et crier et hurler encore « Oh, mon Dieu », et faire toute sorte de choses pour exprimer leur joie. Regardez et appréciez le cadeau qu'on vous a offert et laissez-vous surprendre.

Si vous avez une seconde pour détourner le regard, regardez l'horizon autour de vous. Vous verrez un coucher de soleil orangé à 360 degrés! Vous serez au centre du cercle d'ombre que la Lune projettera sur la surface de la Terre. Tout autour de vous, à l'horizon, l'éclipse ne sera pas totale comme où vous vous trouvez! Vous verrez les effets de la lumière du coucher de soleil à une centaine de kilomètres de là, tout autour de vous! Il fera trop sombre pour que vous puissiez voir quoi que ce soit à portée de main, mais n'oubliez PAS! Il faut éviter les lampes de poche et les flashs pour la prise de photo (de toute manière, les photos ne sortiront pas et vous ruinerez les photos des scientifiques dans le cas contraire). Restez là et profitez de votre expérience. Hululez et criez tant que vous voulez. Parlez au Soleil. Remerciez-le pour son cadeau. Vivez tout ce qui se passe autour de vous, en partageant ce moment avec tous ceux qui sont maintenant vos amis d'éclipse. Après tout, quelle que soit la folie qui se produira, elle reste dans l'ombre...

Après les acclamations initiales de la foule, l'atmosphère se calmera un peu et vous serez tenté de détourner le regard. C'est l'étape où vous devez vous rappeler que vous n'aurez ce spectacle que pour une très courte période de temps. Vous devez donc l'enregistrer dans votre esprit afin de le garder en mémoire pour toujours. AUCUNE image ne rendra justice à ce moment unique. Ainsi, tout ce que vous stockerez dans votre cerveau sera ce qu'il vous restera véritablement. Profitez-en et plongez-vous à fond dans cette expérience. Demain, vous regarderez les photos dans le journal et vous ne croirez pas qu’il s’agira des photos de ce dont vous vous souvenez avoir vu! (Vous deviez être là ! Nous vous l'avions dit !)

Vous saurez quand la totalité touchera à sa fin, car le ciel de l'ouest s'éclaircira de façon spectaculaire. L'ombre se précipitera vers le prochain groupe de victimes qui attendent avec impatience à l'est et votre temps tirera malheureusement à sa fin. Le côté droit du disque noir du Soleil s'éclaircira un peu, vous verrez peut-être à nouveau des protubérances ou la chromosphère. À ce moment, certaines personnes crieront : « Non, pas déjà! » Juste comme ça, la couronne s'estompera, l'anneau lumineux clignotera sur le côté droit du disque solaire et il sera alors temps de remettre vos lunettes d’observation pour éclipse. Le signal retentira, les perles de Baily réapparaîtront et ce sera fini. Cet astre lumineux qu’est le soleil vous indiquera que tout revient à la normale. Vous devrez IMMÉDIATEMENT mettre vos lunettes d’observation pour éclipse ou vos filtres. La totalité aura disparu pour vous et vous voudrez désespérément que ce ne soit pas le cas. Votre cerveau effacera frénétiquement ses tampons, effacera la surcharge de souvenirs en stockage permanent et votre corps sera faible en raison du pique d'adrénaline qui vous aura envahi précédemment. Tout le monde applaudira comme des idiots. Les ombres reviendront, le ciel s'éclaircira et l'éclat du Soleil reviendra majestueusement. Il s’agira du troisième contact (C3) - la fin de la totalité. À ce moment précis, vous rejoindrez le très petit pourcentage d'êtres humains qui auront été témoins d'une éclipse solaire totale. Félicitations !

Après la Totalité

Nous croyons qu’il s’agit du sentiment le plus anti-climatique qu'une personne puisse avoir dans la vie. En moins de deux heures, vous aurez été affecté par des événements qui dépasseront ce que vos sens connaissent après des mois de planification. Vous vivrez un orgasme de quelques centaines de secondes d'étonnement avec quelques centaines de vos nouveaux camarades à Éclipsedom. Vous serez jeté comme une pierre dans l'océan anti-climatique pendant que la Lune marchera encore sur la face du Soleil. Il n'y aura plus de spectacle à voir et vous ne pourrez rien faire pour le revoir de nouveau jusqu'à ce que la prochaine éclipse se produise dans un an ou deux dans un des coins lointains de la Terre. Après le spectacle de la totalité, l’observation du croissant de soleil toujours visible vous semblera ennuyante. Vous voudrez probablement aller vous détendre quelque part avec des amis et boire une ou deux de votre boisson préférée. Plus tard dans la soirée, vous verrez des photos aux infos. Le lendemain, vous verrez des images dans le journal et vous ne croirez pas que ces images sont exactement ce que vous avez vu. C'est pour cette raison que les photos sont si mauvaises pour rendre compte d’un phénomène tel une éclipse! Vous sourirez, car vous vous souviendrez de ce moment parfait d’observation, un moment glorieux que personne ne pourra vous enlever. Si vous l'avez partagée avec un enfant, il se souviendra de ce jour avec vous pour le reste de sa vie.

La circulation à proximité de votre site d'observation risque peut-être d’être assez dense après le phénomène passé. Il est souvent recommandé de prévoir rester sur place pour un certain temps additionnel. D’ailleurs, à la suite de l’éclipse, vous voudrez peut-être conserver un échantillon de terre qui se trouvait sous vos pieds lors de l’observation de l’éclipse, de la mettre dans une boîte de film ou un petit sac comme souvenir de quelque chose qui était physiquement présent lors de votre expérience. Suite à l’éclipse totale, vous ressentirez peut-être un curieux mélange de déception et d'exaltation, de fierté et de repli sur vous-même. Vous aurez l'impression d'avoir partagé quelque chose d'intime et d'érotique avec tous ceux qui vous entouraient, alors qu'en même temps, vous hésiterez à l’idée de décrire ce moment de peur qu'il n'échappe à votre mémoire faute d’un usage approprié des mots à votre disposition. S'il vous plaît, revenez sur ce site et partagez vos expériences avec nous. Nous voulons les partager avec le monde entier!

À la frontière de la Totalité

Certains observateurs aiment être à la frontière de la totalité. Avant d'en parler, soyons très clairs. S'il s'agit de votre première éclipse, vous feriez mieux d'essayer de vous stationner près de la ligne centrale de la trajectoire de la totalité, afin de maximiser votre expérience d'observation. Toutefois, certains observateurs vétérans sont fermement convaincus que le fait de passer moins de temps dans l'ombre de la Lune à la limite de la bande de totalité est compensé par l'intensité et la splendeur des effets changeants qu'ils y voient « là-bas ». Il est vrai que vous y verrez davantage la chromosphère, soit cette mince bande d'un beau rouge profond qui étreint le disque solaire. (En fait, il a été démontré qu’à la frontière de la totalité, il est possible d’observer la chromosphère pour toute la durée de la totalité, alors que près de la ligne centrale, on ne l'obtient que pour quelques secondes au début et à la fin de la phase de totalité). Vous verrez aussi les perles de Baily. Il s’agit de minces éclats de lumière s’infiltrant dans les montagnes et les vallées lunaires le long de la trajectoire de l’éclipse. L'une des choses les plus intéressantes que les amateurs peuvent faire à la frontière est d'enregistrer avec précision (au dixième de seconde près) ces effets sur vidéo, afin que le profil de la courbe lunaire puisse être cartographié plus précisément. Pour ce faire, vous devez disposer d'une caméra à très haute résolution, d'un repère de latitude et de longitude très précis (utilisez un bon GPS) et d'un signal horaire qui a été vérifié pour être à une demi-seconde environ de l'heure UT réelle (synchronisé avec le signal WWV ou time.gov / assurez-vous également que vous enregistriez l'heure ou le signal audible). Si cela semble beaucoup de travail, rassurez-vous, ça l'est! Nous coordonnerons certains efforts pour réaliser ces activités le long de la trajectoire dans quelques villes. Si vous souhaitez y participer, n'hésitez pas à nous le faire savoir !